Vous vous apprêtez à lancer votre activité de vente en ligne, votre catalogue produits est prêt et votre site e-commerce est en cours de création. Mais avez-vous pensé à proposer différents moyens de paiement adaptés aux habitudes et aux attentes de vos futurs clients ?

Les usages en la matière vont dépendre de votre cible : vendez-vous en France uniquement ou également à l’étranger ? Quels types de produits ou services vendez-vous (loisirs, culture, high-tech, décoration, tourisme, etc.) ? Vendez-vous à des particuliers (BtoC) ou à des professionnels (BtoB) ? Vendez-vous des articles dont le montant peut atteindre plusieurs centaines ou milliers d’euros ? Tous ces éléments vont déterminer vos choix quant aux moyens de paiement (sécurisés, bien entendu) à mettre à disposition sur votre site de vente en ligne.

Cartes bancaires (Carte Bleue, MasterCard, Visa, American Express) et cartes bancaires virtuelles

cb-visa-mastercard

Moyen de paiement le plus répandu en France (80% des achats sur Internet s’effectuent grâce à elle), la carte bancaire est le mode de paiement incontournable pour votre boutique en ligne.
Pensez cependant à sécuriser les transactions entre vos clients et vous en utilisant, par exemple, les protocoles SSL ou 3D-Secure, ou encore en affichant des certifications comme FIA-NET.

La e-carte bancaire (carte bancaire virtuelle) fonctionne sur le même principe que la carte bancaire mais elle est souvent à usage unique. Une fois la transaction effectuée, la carte bancaire virtuelle expire automatiquement. Cette solution est proposée aux acheteurs par leur banque.

Paypal, Paybox, OlkyPay et autres porte-monnaie électroniques

paypal

PayPal est l’une des solutions leader et permet aux acheteurs et vendeurs d’envoyer ou de recevoir des paiements en ligne en toute sécurité. Cette solution avait été largement démocratisée avec son rachat par eBay en 2002 (depuis, eBay s’est séparé de Paypal en juillet 2015). PayPal permet également de régler ses achats par Carte Bancaire sans pour autant posséder un compte sur son interface. Après le paiement par carte bancaire, PayPal est le mode de règlement le plus demandé par les acheteurs. Certains d’entre eux sont même prêts à abandonner leur panier en cours si ce mode de paiement n’est pas proposé.
PayPal est partenaire Gold d’Oasis 7, solution de gestion e-commerce multicanal.

paybox

Solution de paiement sécurisé sur internet, mobile, terminal de paiement et monétique. Paybox est intégré en standard dans la solution Oasis 7, cela permet d’installer un paiement sécurisé sur les sites de nos clients très simplement et rapidement. Paybox offre de nombreuses fonctionnalités intéressantes aux e-commerçants.

olkypay

OlkyPay est une société d’intermédiation bancaire proposant des solutions de paiement qui permettent d’automatiser et d’optimiser les opérations entre les bénéficiaires et les payeurs. OlkyPay permet également de souscrire des abonnements (voir ci-dessous).
OlkyPay est partenaire d’OASIS Commerce, solution de gestion e-commerce multicanal.

Le porte-monnaie électronique, ou portefeuille électronique (e-wallet en anglais), peut prendre en e-commerce la forme d’un dispositif sécurisé installé sur des appareils électroniques portables (smartphones principalement). Il permet de réaliser un virement de son compte vers celui du vendeur. L’appareil ne contient pas d’argent mais permet d’accéder à son compte bancaire de façon sécurisée (grâce à un mode passe), comme par exemple avec Google Wallet, Hipay, etc.

Les autres modes de paiement à connaître

Moins souvent utilisés mais toujours actuels, les modes de paiement suivants peuvent être intéressants selon votre type de clientèle ou la zone géographique sur laquelle vous vendez :

  • Les cartes cadeaux ou chèque cadeaux : majoritairement utilisés par les réseaux des grandes enseignes, ce mode de règlement, apprécié des consommateurs, représente à l’heure actuelle 14% des modes de paiements utilisés (source : étude Fevad/Médiamétrie – juin 2014). Certaines cartes cadeaux sont également valables sur une sélection de sites partenaires.

  • Le 3 fois sans frais : particulièrement adaptée pour des achats ponctuels lors de périodes chargées en dépenses (Noël, la rentrée scolaire, etc.), cette solution permet à un acheteur de payer en trois mensualités.

  • Le chèque bancaire : le règlement par chèque représente encore 5% des paiements en ligne (source : étude Fevad/Médiamétrie – juin 2014). Certains acheteurs sont frileux à l’idée de communiquer en ligne leurs codes de carte bancaire. Pour ceux-là, proposer un règlement par chèque est un plus. Par contre, ce moyen de paiement implique un traitement manuel. Sans oublier les obligations dictées par la loi Hamon de juin 2014, qui impliquent le paiement obligatoire à la commande.

  • Le paiement récurrent : aussi appelé paiement par abonnement, il permet à un internaute de recevoir régulièrement (abonnement hebdomadaire, mensuel, trimestriel) un produit ou un service.

  • Le crédit renouvelable : très souvent associé à une carte de paiement émise par une grande enseigne spécialisée ou généraliste, le fonctionnement de la carte de crédit renouvelable est simple. A chaque fois que l’acheteur l’utilise, le capital emprunté, ou « réserve d’argent », diminue mais est reconstitué au fur et à mesure qu’il rembourse son crédit. Attention, cette pratique est juridiquement très encadrée.

  • Le virement bancaire : très fréquemment utilisé si vous vendez à des professionnels (BtoB), le virement bancaire s’effectue suite à l’acceptation d’un devis.

  • Le contre-remboursement : avec ce mode de paiement, le livreur collecte (au moment de la livraison du colis) le montant correspondant à la vente de l’objet expédié, directement auprès du destinataire. Le règlement de l’achat se fait le plus souvent par chèque, mais peut aussi se faire en espèces. Cette pratique est assez répandue en Espagne.

  • Le prélèvement bancaire : en Allemagne, les acheteurs utilisent fréquemment le prélèvement bancaire pour régler leurs achats en ligne.

En moyenne, en proposant 3 moyens de paiements différents dont la carte bancaire et PayPal, les sites de vente en ligne pourront satisfaire 99% des internautes. Mais, avant de paramétrer vos modes de paiement sur votre plateforme e-commerce, prenez soin de prendre rendez-vous avec votre banquier, car la mise en place des moyens de paiement est une étape qui vous prendra beaucoup de temps.

Vous créez votre activité e-commerce ou vous souhaitez migrer votre site vers une plateforme vous offrant plus de possibilités ?

 

Quels modes de paiement proposer pour vendre en ligne ?
3.9 (77.14%) 14 votes